samponha

Cette cornemuse fut reconstituée à partir de l’analyse de l’ensemble des représentations iconographiques retrouvées en Béarn et dans les Pyrénées centrales. Plusieurs écrits attestent de l’existence d’une cornemuse dans les Pyrénées mais aucune trace concrète d’instruments ne fut retrouvée. Cornemuse de type polyphonique, son jeu reste délicat mais ses possibilités sont à la hauteur des harmonies béarnaises si riches.

Samponha siteCette cornemuse a été pour la première fois reconstruite en 1996 par Bernard Blanc avec les conseils de Jacques Baudoin, musicien ethnologue béarnais. L’instrument joue en LA/RÉ et couvre une octave de tessiture. Le musicien peut jouer en LA avec deux bourdons en LA, ou en polyphonie en RÉ avec un bourdon en RÉ et le bourdon grave en LA.

Modèles proposés : en SOL et en LA

La danse de prédilection reste le branle.

 

 

 



duo Matta-Rouch, samponha et clari

Tarifs